AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La naiscande de II

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
I

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 2:01

I etait arrivé bien en avance, il avait vu dans ses onges arrivé sa premiere servante, elle etait fidel et dévoué, et elle apportait avec elle le sacrifice, ou plutot l'élue, celui qui possederait tous les pouvoirs, il l'avait convaincu de le rejoindre pour le bien d emonde, la Dyult avait accepté et I attendait sa venue, il avait la cape sur son visage et les cheveux dans le vent, les plis du vent sur son visage formaient un liquide bleu qui recouvrait son corp et qui celon lui le rendait pur, il se mouvoyait dans le vent de la mer fraiche, en effet elle avait des vertues bienfaisante, elle le rendait plus pure et plus sain qu'il ne l'etait deja, son corp etait à present pur et jeunne revigorant d'energie, il attendait la venue de Dyult quand dans le rivage des formes commencaient a emerger, elles resemblaient etrangement a la jeunne fille qu'il avait vu dans ses songes, c'etait Dyult et elle tenait en elle le premier, l'élue, le choisit, Abyel comme le profete, son nom n'avait pas été choisi au hasard, la main de I commençait à bruler, les parties de sa peux commencaient à tomber, il ne restait plus que son squellette, le jeunne Dyult tenait en son bras le tant attendu "sacrifice" de I, elle s'approcha doucement de lui, telle une servante et lui passa Abyel, qui fut violement jeté aux sol, I lui pris par le cou, le jeunenne soufrait ettonement pas, c'etait meme plutot agreable, mais a la vue de sa main de squellette par lequel il se faisait tenir, Abyel eu une reaction de degout.

Le fait de ne pas voir ta laisser penser, mais le fait de voir ta fait croire...

L'autre main de I elle brillait intansement il s'appretait à la planter dans le coeur de Abyel, il decida de fermer les yeux, I lui le regardait, il semblait avoir compris ce qu'il ui avait dit, ne pas voir et laisser penser...
La main de I enfoncer dans le coeur de Abyel, il ne souffrait pas et il savait que si il venait à ouvrir les yeux, il souffrirait, le voyage de la main de I dura quelque temp, mais uen fosi que I avait enfin trouvé son du il laissa tomber le corp de Abyel au sol, il en avait ressortie de son corp la perle, ou plutot la formule, celle des Dieux déposé dans un corp parfait, et Abyel ne c'etait pas rendu compte mais le creux dans sa poitrine c'etait régénérer et il n'avait pas senti la douleur, le visage de celui ci fut éttoné et les genouxtoujours aux sol lança un regard interoger à I.



Comme la prophétie, il ne connait rien de lui, devrasi je lui dire ?


Tu ignore tout de la vérité, tu es le messagers, le heros et tant que tu n'auras pas accompli tes 3 missions tu ne pourras mourir, tu peut ramener la paix comme tu peux la corrompre, viens avec moi et nous reconstruierosn ce monde !



Puis Dyult s'avancea vers I afin de se ranger derriere lui, elle le regardait avec tant d'admiration, il incarnait tout pour lui, tout...
Elle ferma les yeux semblant triste mais soulagé, I lui glissa sa main derriere son epaule et lui fit signe par la tete de fermer le syeux, pour qu'elle ne souffre pas, puis I fit bruler son autre main, la gauche, celle qui n'avait pas encore bruler, puis faisant disparaitre les vetements de la jeunen fille, lui inscrit sur son epaule de l'encre, un dessin un tatouage, semblant inachever, pusi l'encre se mit à bouger pour arriver sur sa nuque et y dessiner un chat, armé d'une lance et ailé de belle aile blanche, Dyult ne semblait pas souffrir, cela semblait bien au contraire lui faire du bien, malgres qu'une grimace sur son visage pouvait laisser penser le contraire.
I apres son intervention, les deux mains squeletiques, l'une encore en feux et l'autre tenant dans ses doigts une simple perle qui semblait avoir certenment enormément d'importance.


______________________




Dernière édition par I le Sam 22 Mar - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyult
Admin
avatar

Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 11:18

L'intinct avait guidé Dyult, qui tenait toujours Abiel par le bras droit.
Ils s'étaient jetés à la mer et le requins s'étaient tous écartés...Quel beau pouvoir elle possédait là...
Il était là.
Dyult l'avait senti dès son rêve...Elle devait le rejoindre avec l'humain qui présenterait une résistance, même petite à son pouvoir.
Elle était entrée dans une grotte, où était déjà présent l'homme qu'elle cherchait.
Elle s'était inclinée devant son supérieur, puis I avait pris Abiel de ses mains fortes, mais pourtant d'apparence squelettiques.
Il jeta au sol le garçon, toujours sous hypnose. Le coeur de Dyult fit un petit bond...Elle ne voulait pas que l'on fasse du mal à Abiel...
Il semblait parler de sacrifice, d'élu...
c'était donc pour çà...
Elle se rappelait que c'était Abiel qui avait trouvé la clé. Peut-être il y avait-il un rapport?
"Ne lui!..."
Mais Abiel semblait encore vivant...I avait épargné son coeur et semblait vouloir tout autre chose...
Elle inclina une nouvelle fois la tête en signe de respect.
Enfin, son chef se retourna vers elle, ses vêtements disparurent, elle rougit légèrement, et à place de ce II mal dessiné apparut un chat ailé d'une aile blanche et armé d'une lance.
Le changement ne lui fit pas mal. Pas comme dans le rêve... Dyult fit tout de même une petite grimace : une aile grise aurait été plus jolie car le blanc ne lui correspondait pas tellement...

"Merci...
Dois-je l'accompagner pour les trois missions dont vous parlez?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keik0ko.skyrock.com
Shii

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Derrière elle...
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 14:32

La louve suivit à la trace sa meuneuse, elle ne l'abandonnerais pas, surtout que la vampire ne tarderait pas à débarquer pour s'en prendre au sang de sa meuneuse.
Elle la suivit avec agilité et silencieusement, ne cherchant pourtant pas à lui faire igniorer sa présence pour ne pas qu'elle ne se sente éspioner.
Quand elle vint à la rencontre d'un homme, la louve s'platit instinctivement. Elle ne compter pas lui sauter à la gorge, mais elle voulut impérativement protèger sa meuneuse, et elle ne pu donc s'empêcher de se raprocher d'elle.
Elle ne quitta pas le jeune homme du regard, regardant le moindre de ses mouvements.
Elle se raprocha doucement de Dyult, le corps à moitier aplatit sur le sol.
Elle vint s'allonger près d'elle, planquant ses oreilles sur son crâne, méfiante.
Elle ne fit rien. Elle ne ferait rien. En tout cas pas si sa meuneuse ne lui en avait pas donner l'ordre. Elle aurait voulut que l'homme ne s'aperçoive de sa présence, car elle s'entait qu'il lui feriat du mal sans aucun remord. La louve savait aussi qu'elle ne défandrait pas, car sa meuneuse était avec le type, et qu'elle n'attaquerait pas une personne de la connaissance de sa meuneuse sans ordre ressut de sa part.
Elle se plaqua donc sans rien faire, attandant soit un ordre de Dyult, sois un choc que cette dernière aurait voulus lui administrer pour punition, ou bien carement un coup de la part de l'étranger.
Dans tout les cas elle encaisserait sans broncher. Shii voulait se révolter en elle, car elle ne voulait pas recevoir de coups sans raison, mais la louve ne voulait pas lui laisser la place. Shii était louve, elle était en Louve. Mais le cas était identique du côter de la louve. Elle était Shii, à la fois humaine et louve. Elles n'avaient pas le choix, si Louve déssidait de se faire battre pour la simple raison de rester avec sa meuneuse, elle enciasserait les coups sans même broncher, même si elle devait en mourire.
Louve avait confiance en sa meuneuse.
Et puis, pour qu'elle raison cette dernière voudrait la frapper alors qu'elle se battait à ses côtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world3.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=108008979
Abiel Geass

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 15:08

Il en était resté sur le cul. Il n'avait rien compris de ce qui s'était passé. Un mec franchement bizarre et carrément louche venait de lui transpercer le coeur ... et en retirer une perle. Et Abiel n'avait rien.

"Tu ignore tout de la vérité, tu es le messagers, le heros et tant que tu n'auras pas accompli tes 3 missions tu ne pourras mourir, tu peut ramener la paix comme tu peux la corrompre, viens avec moi et nous reconstruierosn ce monde !"

*Hein ?!?*

Il resta encore plus stupéfait, si cela était vraiment possible. Voyons voir, depuis leur arrivée à Londres, un tas d'évènements plus étranges les uns que les autres se produisaient, et il en venait à regretter les requins.
Venait-il de se faire prendre en otage par une secte extrémiste dont Dyult faisait vraisemblablement partie ?

"Merci...
Dois-je l'accompagner pour les trois missions dont vous parlez?"


*Hein ?! Hein ?! HEIIIIIIIN ?!*

Bon. Il était amplement temps de relativiser. Connaissant Dyult, et vu l'allure peu engageante de son interlocuteur, mieux valait ne froisser personne.
L'arrivée de Shii fut comme une bouffée d'air frais. Il ne la connaissait que depuis quelques heures à peine, mais dans une situation pareille, il est aussi heureux de la voir que s'il avait eu le compte en banque de Bill Gates.

Bien. Surtout rester calme. Et poli.

"Je vous demande pardon ?"

[Prévenez-moi la prochaine fois ! >_<]

_________________
Ah, les nuits où je pense à toi, une douce brise parfumée souffle, et un sentiment chaleureux, apaisant, traverse mon coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 16:10

I avait fermé les yeux l'espace de quelque seconde et a peine les tissus de sa main avaient étés reformés, qu'il la fit bruler, c'etait la limitte de ses pouvoirs, soi disant sans limite, il ne pouvait le faire que quelque fosi sur un espce plus ou moin long, le simpobisme de sa main qui brulait repsésentait l'utlisation de son pouvoir, mais poue utiliser son pouvoir, il fallait qu'il connaise la formule, ces formules pouvaitn s'acquerir de deux façon,
la premiere etait de toucher ou de penser à une persone qui avait le pouvoir dont on voulait se servir et la seconde etait de lire, une formule, tres rare et dispercer dans le monde, il en existait 10, chacun des dix avaient été déposé dans ce temp par un messagers du futur, mais personne ne le savait vraiment, la théroei du messagers du futur et celle de I, mais il en existe d'autre, et personne ne sait vraiment.
Quoiqu'il en soit, sa main avait bruler, il utilisa donc encore une fois son pouvoir, alors que sa main venait à peine de se régénerer, il toucha encore une fois l'epaule de Dyult, celle ci se senti, plus forte et plus puissante, son tatouage avait changé de forme, il avait pris la derniere forme que
I avait l'intention de deposer sur elle, c'etait un tatouage en forme rectangulaire, qui avait en son centre le dessins d'un clown ou plutot d'un joker, car son tatouage avait l'éffigie d'un carte de Joker, son tatouage agissait sur son corps et sa constitution, a present elle ne ressenterais rien au rayon du soleit pur dangereux pour le corp humain, il la protegerais des rayons puissant du soleit, car a present, il n'y avait plus de couche d'ozone et s'aventuer sous les rayons purs du soleit etaient dangereux
Il avait fini et sa deuxieme main recomençait a se regenerer, ses pouvoirs etaient tres puissant, mais il avait uen limite, qui sembalit de plus en plus disparaitre.
I avait senti la presence d'un animale qui semblait pourtant normal, mais avait l'impresion qu'il possedait conscience humain, finalement il decide de l'ignorer et Abiel tres géné lui avait posé une question.


"Je vous demande pardon ?"

"Tu ne sait donc rien, comme le disait la prophétie, sache que tu as beaucoup d'importance à mes yeux, suis moi, et ensemble nous reconstruierons un monde meilleur !!"

Abiel ne semblait pas comprendre ce qui se passait, I le forcait à l'accompagner et a le suivre, mais il sembalit machiavélique et manipulateur, il avait besoin de Abiel, il etait important.

*Je n'ai pas besoin de lui....*


I attrapa par la taille Dyult, il l'aimait, il l'aimait pour ce qu'elle etat une servante fidele et dévouée, il la prit par la taille donc, et la serrant tres fort contre lui, il fit bruler sa main sur ses cheveux a elle, qui partiren ten fumer, elle ne souffrait pas encore uen fois, car ses yeux etaient fermés, puis le feu recouvrant son crane, I fit tournoyer les cendres qui en etaient tombés, pour former un Arc, ce dernier tournoya autour de Dyult et de I,
qui ensemble disparerent dans un nuage de lumiere eblouissante, il c'etait téléporté. Mais avant leurs disparition, I avait adressé un dernier message à Abiel.


"Nous nous reverons tres bientot...."




Dernière édition par I le Sam 22 Mar - 21:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawa

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 30 Jan - 21:13

J'arrivais, comme d'habtiude, en volant avec mes magnifiques ailes de chauve-souris. Je me posai en hauteur, afin de vérifier ou pouvait bien être le nabot et la gamine. Je savais qu'ils étaient là. Je sentais leur présence. Alors, je pris mon envol, et contunai de chercher. J'observais un peu partout, mais je ne les trouvais pas. J'eu d'abord l'idée d'abandonner, ce qui n'est pas du tout mon genre quand il s'agit de boire du sang humain. Je continuais de voler, droit devant moi, quand je vis une grotte un peu plus loin de moi. Il commençait à pleuvoir, alors je me dis que je m'abriterai là-dedans.
Je me posai au bord de la grotte, et rangeai mes magnifiques ailes de chauve-souris. Je me mis à l'abri de la pluie fine. J'attendis quelques minutes, quand j'eu l'idée d'aller voir ce qu'il y avait au fond de la grotte.
Alors j'y allai. Quand je suis arrivée, il n'y avait personne, ou du moins, je n'avais vu personne. Mais je pouvais quand même sentir, même si c'était assez faible, que quelqu'un était ici. Alors je fermai les yeux et je me concentrai. J'attendis quelques minutes, puis, je les ouvris.
Il y avait le nabot et la gamine, c'est sûr. J'ai rassemblé tout mes souvenirs d'eux dans ma tête et j'ai réussi à me souvenir de leur odeur... Mais ils n'étaient pas seul. Il y avait quelqu'un d'autre avec eux, mais c'était quelqu'un que je ne connaissais pas.
Il y avait dans l'air quelqu'un petites particules très faible d'une sorte de magie. Je me demandais vraiment si l'autre personne pouvait être un magicien ou quelque chose dans ce genre.

°° Ils sont partis... Ils auraient du masquer leur odeur avant de partir. Se sera facile de les retrouver, maintenant. Mais il n'y a que deux personnes qui sont parties... Donc, pas toutes... Bah c'est pas si grave ! ^^ °°

Je retournais sur mes pas, et me revoilà à l'entrée de la grotte. Il ne pleuvait plus. Alors je repris mon envol, et partie à leur recherche. J'avais tellement soif... Je regrettais un peu de ne pas avoir bu plus de sang à l'autre....

Arrow Partie suivre deux personnes...


Dernière édition par le Jeu 31 Jan - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawa

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 14:30

( Oui, désolée, j'ai mal lu les posts... ^^" J'vais éditer...)

-> Voilà ! C'est fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erae

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 20:36

Erae était restée assez loin pour ne pas être détectée par le numéro 1. Le numéro 2 avait dépassé toute ses espérance en la menant près de lui, pourtant elle tremblait de peur.
Elle ferma les yeux lorsque numéro 1 enflamma sa main. Elle savait ce qui allait se passer, mais savait également qu'elle ne pouvait rien faire. Juste attendre et se retenir de hurler. Comme la première fois.
Elle ignorait tout de la victimme de numéro 1 mais elle le plaignait sincèrement et retint une larme de remord de rester sans agir, elle qui ne pleurait jamais.
Numéro 1 disparut avec numéro 2 et Erae eu la nausée de les avoir approché de si près et de n'avoir rien fait. Numéro 1 la terrifiait plus que tout le reste. Et surtout, alors qu'elle commençait à se familiariser avec son pouvoir de lire les pensées immédiates, elle venait de réaliser que numéro 1 ne dégageait rien. Pourtant il réfléchssait, en permanence. Et de son cerveaux fertil naissaient les idées les plus machiévaliques et sans pitié.

°°Est-il seulement humain? Peu importe, numéro 1, je te tuerais. Vengeance...°°

Elle se rapprocha finalement prudement d'Abiel et vit alors un truc qui s'en allait en volant mais n'y prêta pas attention.

- Hé! ça va?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawa

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 20:48

(J'ai pas compris... c'est qui Numéro 1 ? Et Numéro 2 ? x_X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abiel Geass

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 22:08

[1 = I, 2 = Dyult Wink]

- Hé! ça va?

Si ça allait ... Il n'en était pas tout à fait sûr.

- Je ne comprends pas ce qui s'est passé ... Qu'est-ce qu'il m'a fait ?

Il se releva en prenant appui sur Capuche. Il était hagard, et se sentait faible.

- Ils sont partis ... Ils se sont téléportés ... C'est ... c'est un monstre ? Qui est-ce ? La louve ... Où est-elle ?! OU EST-ELLE ?!

Ne tenant plus sur ses jambes, il tomba à terre et s'évanouit.

_________________
Ah, les nuits où je pense à toi, une douce brise parfumée souffle, et un sentiment chaleureux, apaisant, traverse mon coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 22:14

hs mais ou sont til allée xD je suis perdu moi >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 22:22

HS : vous ne pouvez pas nous suivre, sinon vous mourez, contentez vous de restez ensemble et faire ce que vous vouliez .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 22:46

hs: oki merci a toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 22:57

Améthyste arriva apparament au bon moment, le beau bleu était par terre évanuis apparament...Elle courru jusqu'a lui.

Elle s'approcha et fit les même gestes qu'on lui avait fait, elle mit ça figure au dessu de son nez pour voir si il repirait encore, elle s'entit de l'aire chaud. Malgrès qu'elle s'avait qu'il était en vie elle ne pouvait s'empéché de le prendre dans ses bras pour évité qu'il attrape froid.

Et comme il fesait vraiment froid elle déchira un bout de sa robe et demmanda a la Dragonne de l'allumée pour faire du feu.

Elle le regardait...il était si pâle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shii

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Derrière elle...
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 31 Jan - 23:58

La louve se retrouva subitement sans aucune présence à ses côtés. Elle paniqua instantanément.
Meuneuse n'était plus là ?
Meuneuse était partie ?
Le corps de la jeune louve se mit à tremblé violament. Elle s'allongea, l'espris embrouiller, comme si une connection s'était subitement coupée net.
C'était le cas; sa meuneuse n'était plus à ses côtés, elle n'avait donc aucune raison de reste seule ici.
Elle lança tout de même un regard circulaire. Le jeune homme et Mystique étaient encore là.

Le tremblement quitta la louve qui se releva, sa mauvaise humeur ogmentant à chaque pas. Le temps qu'elle puisse retrouver sa "chef de meute" elle en avait pour un bout de temps. Mais elle était sûre d'une chose : si elle voulait un jour la retrouver, elle devait se joindre à son patenaire, le jeune homme.
Elle fixa son regard rouge sang sur ce dernier.
Un grognement sourt sortit aussitôt de sa gorge; il était évanoui, chose pour le moin insousiante, mais la jeune fille de tout à l'heure l'aprocher de beaucoup trop près; elle le tenait même dans ses bras. Ce n'était pas qu'elle était jalouse, mais sa confiance en la dragonne n'avait pas bouger d'un pouce.
S'aurait été Mystique, elle n'aurait pas même lever la griffe sur elle. Mais ce n'était pas le cas.
La louve parcourut l'espace qui la séparer des individus et n'hésita pas une seconde pour montrer les crocs à la dragonne et lui sautter à la gorge.
Elle savait que Mystique s'occuperait de son coéquipier, elle prit donc l'initiative de plaquer la jeune file violette au sol.
Elle ne la toucha pas, elle était bel et bien d'une humeur masacrante, mais l'idée de bouffer une fille qui s'évanouissait sans raison ne lui plut guère.
Elle l'écarta de son ami le plus possible et se positionna entre eux deux.
Elle était de très mauvaise humeur, et tout s'empirer à chaques secondes.
Pourquoi était-elle partie ? Elle ne lui avait donner aucuns ordres, mais Louve s'avait d'avance ce qu'elle devait faire; protèger le coéquipier de sa meuneuse jusqu'à ce qu'elle est de nouveau l'occasion de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world3.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=108008979
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Ven 1 Fév - 22:18

Améthyste était en dessous de la louve, mais la dragonne n'était pas tranquille...

Elle prit la place d'Améthyste sans même lui demandé, mais si elle ne faisait rien, son amie pouvait avoir de gros ennuis....

Puis les cheveux de la jeune femme commencère a devenir violet de plus en plus foncé...

Les yeux, ses yeux étaient devenus rouge comme du sang...

Ca robe devenait des écailles violettes, ruguses au touchée on pourais facillement ce blaissée avec...

Ses mains et ses jambes devenu des pattes avec des griffes assérés...

Dans son dos de majestueuse ailles avaient fais leurs apparition, des ailles violettes, translucide mais très costaude...

La Dragonne se retrouva avec un loup sur le dos, elle ne lui voulait pas de mal...alors elle se mise a lui parlée en espérant que la louve veue bien l'écoutée:

-Ecoute, Louve... je ne sais pas se que tu n'aime pas chez moi, mais je ferais du mal a quelqu'un juste si cette personne en question veu m'attaquée, moi ou la princesse violette...Alors si tu veux que je te fasse du mal vien m'attaquée, mais sinon je ne te ferais rien ni a toi ni a personne qui m'entourne...A par comme je l'ai dit si cette personne me veu du mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erae

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mar 5 Fév - 20:44

Erae avait rattrapé Abiel de justesse lorsque celui-ci s'était évanouit.
Elle le porta jusqu'à un tapis d'herbe et l'y allongea lorsqu'elle se retourna vivement. Elle entedait depuis un moment les pensées du dragon-fille (ou fille-dragonne? à voir....) mais ne s'attendait pas vraiment à voir apparaitre un dragon.

°°Bon... le loup, je te fais confiance.°°

Les pensée de l'inconnue n'étant pas belliqueuses, elle s'en désintéressa pour se repencher sur Abiel et vérifia son pouls.

°°Ca va, juste évanouit... Pourvut que ça n'aille pas plus loin... Bordel mais meurt pas comme ça! Numéro 1; 2; 3; j'ignore combien vous êtes maintenant mais je vous hais!°°

Elle alla chercher un peu d'eau et la versa délicatement sur le font du garçon.

- Hé, le chien, tu irais me chercher la trousse de secours? Laisse le gros lézard!

Erae tentait de paraitre assurée mais la situation la dépassait totalement. Une fois de plus.
Avant le cataclysme pourtant elle maitrisait tout, réussissait tout et tous s'applatissaient devant elle... les chutes sont parfois douloureuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abiel Geass

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 6 Fév - 15:10

Abiel cauchemardait. Ces rêves étaient confus, et se composaient d'une succession d'images évoquant la mort et la solitude.
Il se réveilla, sans vraiment l'être tout à fait. Il entraperçut un dragon, la louve et la jeune fille encapuchonnée. Harassé il referma les yeux. La tête lui tournait, et il avait de la fièvre.

"Qu'est-ce que ... Qui ... est ..."

Il n'arrivait plus à parler, et ces mots devenaient une suite de murmures et de gémissements inintelligibles.
Il sentit de l'eau sur son frond, cela lui fit du bien. Dans un ultime effort, il attrapa la main d'une jeune fille, peut-être celle d'Erae, mais il replongea dans ses cauchemards. Dans un chuchotement quasi inaudible, il fit :

"La clé ... Le double ... Ne pas ... Perdre ... Abandonner ..."

_________________
Ah, les nuits où je pense à toi, une douce brise parfumée souffle, et un sentiment chaleureux, apaisant, traverse mon coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 6 Fév - 20:36

La Dragonne sentit que le garçon était réveillé, enfain plus ou moins...Mais elle ne baissa le regard de la louve, malgrès son discoure, elle savait que la louve ne lui fesait pas comfience, d'ailleur, elle ne savait pas pourquoi alors elle dit:

-Au faite, dit moi, pourquoi tu te méfie de moi?

Puis elle fixa la louve pour cherchée la bonne réponce, en elle...
Elle attendait la réponce...avec une grande impassience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erae

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Jeu 7 Fév - 15:41

Erae serra nerveusement la main d'Abiel dans la sienne et se pencha vers lui lorsqu'elle vit ses lèvres remuer.

"La clef... Le double... Ne pas... perdre... Abandonner..."

°°Pardon? Et merde, mais qu'est ce que je peux faire? J'capte rien à ce qu'il raconte!°°

Tout en sachant qu'aucun soin physique ne pouvait apporter un queconque soulagement au garçon, elle réitéra son ordre au loup. Ordonner lui donnai le sentiment de faire quelque chose, bien qu'elle soit consciente que cela ne l'avançait à rien. Le mal dont souffrait Abiel ne portait pas de nom, et elle ignorait quelles chances il avait d'en réchapper.
C'est alors qu'une pensée incongrue lui traversa l'esprit.
Elle enleva le collier qu'elle portait et regarda un instant la pierre qui tenait lieux de pendentif. Elle l'avit "emprunté" au type avec des ailes qui l'avait enlevé le jour de la catastrophe. Elle doutait qu'il lui soit d'une quelconque utilité mais ne pouvait abandonner cette espoir.
Le seul qui lui resta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shii

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Derrière elle...
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Sam 9 Fév - 16:40

La louve voulus répondre à l'odre de Mystique par une réponse positive, mais ne sachant commment fairen elle préféra ne rien faire et continué de faire face à la dragonne.
Louve était de nouveau au sol.
Elle regarda un moment son adversaire. Mais sa question la choqua. Elle ne le savait pas ?
C'était pourtant claire, ellle était une DRAGONNE ! Un ennemi considérable pour les loups, une créature sans lois, qui autre fois emportée les louveteaux. C'était tous simplement un ennemi aussi anciens que le monde. Ils n'étaient pas vraiment fait pour s'entendre, les loups protègés les membres de leur meute, tendis que les dragons, eux qui sont solitaire ou en couple, se battaient pour la survies, fuyant les hommes. C'est peut-être le seul point en comun qu'ils aient.

La louve se détourna, préferant éxécuter les ordres que de surveiller un dragonne sans mémoire.
Elle partis d'une grande foulée, rapide, éficace. En dix minute, elle était de nouveau à l'abrit. Elle posa la trousse aux côtés de Mystique et s'allongea contre Abiel, la tête poser sur son torax. La fatigue revenait lentement, lui rapellant qu'elle n'avait pas dormit depuis plus de deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world3.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=108008979
Améthyste

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Sam 9 Fév - 20:55

La Dragonne regarda la louve faire des allées et retourd, puis elle dit d'un aire étonnée:

-Mais c'est justement que les dragons et les hommes sont opposée que j'ai eu la chance d'ètre humaine aussi, je la comprent et elle me comprend, elle m'explique pourquoi il ne faud pas détruire n'importe quoi.
Elle m'explique ce que l'amour veus dire, ce que amitier veus dire, enfaint bref, elle me fait vivre dans la joie et la bonhummeure, c'est pour cette réson que je te ferais rien, deplus tu vas rigolé mais je suis végétarienne!!!

Elle regarda la louve d'un aire sérieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erae

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mar 12 Fév - 19:40

Erae écoutais sans vraiment entendre le babillage des deux animaux. Ele s'aperçut seulement que la louve lui avait apporté la trousse.

- Merci le loup.

Pourtant elle ne fit pas un geste pour l'attraper. Elle savait que le garçon devrait mener son combat seul et qu'elle ne pouvait rien faire pour l'aider.
Elle s'aperçut alors qu'il frissonnait et elle chercha du regard quelque chose qui lui permettrait de le couvrir en attendant qu'il revienne à la surface de sa conscience mais ne trouva rien. Elle hésita un instant puis se résolut finallement à oter sa cape qu'elle posa sur le jeune homme.
Elle se rassie à coté de lui et se concentra pour tenter de capter ses pensées, ses cauchemars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abiel Geass

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 13 Fév - 13:13

Il s'agitait dans son sommeil, victime de ses hallucinations. Son poing était serré si fort que les ongles étaient rentrés dans la paume de sa main, et le sang s'écoulait lentement.

Il pressentait un danger, sans pouvoir définir sa provenance, et ses visions étaient emplies de créatures monstrueuses. Le monde en ruine se délabrait lentement, sombrant toujours plus profondément dans un océan de désespoir ...

Soudain, il sentit un étrange poids sur sa poitrine. Sans être opressant, bien au contraire, cela le rassurait. Une étrange chaleur se diffusait ... Etait-ce du réconfort ? Ou les prémisces des flammes de l'enfer ? Le paradis n'existe pas ...

Dans son monde onirique, il l'aperçut. Une femme ou peut-être un homme ... Ses cheveux longs volaient dans le brise du dernier hiver. Abiel tenta de les saisir, d'un geste puéril et mécanique, mais aussitôt l'illusion s'envola.

*Est-ce donc la mort qui nous attend tous, ici bas ?*

_________________
Ah, les nuits où je pense à toi, une douce brise parfumée souffle, et un sentiment chaleureux, apaisant, traverse mon coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shii

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Derrière elle...
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: La naiscande de II   Mer 13 Fév - 22:49

La Louve ne fit plus attention à la dragonne, elle avait maintenant mieux à faire. Elle s'allongea un peux plus près d'Abiel, voyant que Mystique chercher un moyen de le couvrire pour qu'il est moin froid. Sa fourure équivalent largement (et de loin !) l'épaisseur d'une cape ou d'un manteau, elle posa donc sa tête sur le corps du' jeune homme.
En quelque seconde, quelqus chose se déroula. La taille de la louve augmenta considérablement. Elle faisait bien la taille d'un homme adultes ! Et beaucoup plus en largeur et en épaisseur ! Elle s'enroula autour du jeune homme, invitant le jeune femme mystérieuse à dormir en posant sa tête sur la fourure de la louve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world3.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=108008979
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naiscande de II   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naiscande de II
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ycar's World :: Le rp :: Londres :: Les docks-
Sauter vers: